Connexion arts accueil | CAO accueil | Pour nous joindre | Recherche | Plan du site |

Nouvelles





Le CAO crée un Bureau des arts médiatiques séparé

Le Conseil des arts de l’Ontario a le plaisir d’annoncer la création d’un Bureau des arts médiatiques séparé qui se trouve sous la houlette de Mark Haslam, responsable des arts médiatiques. Le milieu des arts médiatiques indépendants de l’Ontario a connu une croissance considérable au cours de la dernière décennie et a vu l'émergence d'un organisme de service aux arts pour le secteur.

Le CAO a créé ce nouveau bureau aussi bien pour refléter la transformation des dix dernières années que pour aligner les programmes destinés aux organismes des arts médiatiques sur les changements survenus récemment dans les programmes du Service des arts médiatiques du Conseil des Arts du Canada.

Le Bureau des arts visuels continuera à fonctionner sous la direction de Carolyn Vesely, responsable des arts visuels, et de Lisa Wöhrle, responsable adjointe des arts visuels et des métiers d’art. Le nouveau Bureau des arts médiatiques travaillera en étroite collaboration avec le Bureau des arts visuels de manière à refléter les pratiques complémentaires de ces deux milieux. Certains programmes seront par conséquent rebaptisés et réorientés. De plus amples détails seront communiqués pendant les premiers mois de 2011.

retourner en haut




Admissibilité des artistes anglophones de la région de la capitale nationale aux subventions du CAO


Le CAO a modifié sa politique de demande de subvention de manière à inclure désormais les candidats anglophones qui vivent dans des municipalités québécoises de la région de la capitale nationale. Jusqu’à présent, seuls les candidats francophones de cette région pouvaient présenter une demande de subvention au CAO. Pour être admissible à l'aide du CAO, les artistes vivant dans la région de la capitale nationale doivent être reconnus comme artistes ontariens, contribuer activement à la vie artistique de l’Ontario et ne peuvent pas avoir demandé l'aide du gouvernement du Québec pour le même projet.

La région de la capitale nationale au Québec comprend toutes les municipalités de Cantley, Chelsea et Pontiac, et une partie des municipalités de L'Ange Gardien, de La Pêche, de Notre-Dame-de-la-Salette, de Val-des-Monts et une partie de la ville de Gatineau.

Pour plus de détails sur la région de la capitale nationale, veuillez consulter PDF Filela carte.

retourner en haut




La plupart des Ontariens considèrent les arts comme importants pour la qualité de vie

Le CAO a publié en octobre les résultats de l’enquête PDF FileLes arts et la qualité de vie : attitudes des Ontariens, commandée auprès de Environics Research Group.

Les résultats indiquent qu’une vaste majorité d’Ontariens estiment que les arts sont importants pour la qualité de vie de leur collectivité et pour la qualité de leur propre vie. L’enquête a également indiqué la mesure dans laquelle les Ontariens démontrent ces attitudes positives.

C’est la première enquête provinciale du genre depuis 1994, époque à laquelle le CAO avait commandé une enquête semblable. Une comparaison des réponses aux questions posées dans les deux enquêtes révèle que la proportion d’Ontariens qui ont un point de vue positif sur les arts et la qualité de vie a généralement augmenté depuis 1994.

Faits

  • 95 % des Ontariens sont d’avis que les arts enrichissent la qualité de notre vie.
  • 89 % des Ontariens croient que, si une collectivité perdait ses activités artistiques, les gens qui y vivent perdraient quelque chose de valeur.
  • 81 % des Ontariens pensent que les arts sont importants pour la qualité de leur propre vie.
  • 95 % des Ontariens estiment que la réussite de chanteurs, écrivains, acteurs, peintres et autres artistes canadiens suscite un sentiment de fierté pour les réalisations canadiennes.
  • 81 % des Ontariens affirment que le gouvernement devrait dépenser des fonds publics pour soutenir les arts.

Lire le communiqué

retourner en haut




Les organismes artistiques devront se conformer à la nouvelle
norme d’accessibilité pour les services à la clientèle d’ici à 2012

 
D’ici au 1er janvier 2012, les entreprises et les organismes sans but lucratif de l’Ontario qui emploient au moins une personne devront se conformer à la nouvelle Norme d'accessibilité pour les services à la clientèle du gouvernement de l’Ontario. Les organismes qui emploient plus de 20 personnes seront tenus de déposer un rapport sur leur conformité à la norme.

La norme comprend différentes exigences, selon lesquelles les entreprises et organismes doivent entre autres :

  • Établir des politiques et des procédures régissant la prestation de services à la clientèle handicapée.
  • Former leur personnel et leurs bénévoles sur la manière de servir la clientèle handicapée.
  • Permettre aux clients handicapés d’être accompagnés par leur animal d’assistance dans les lieux de l’entreprise qui sont ouverts au public
  • Donner à la clientèle handicapée le moyen de faire des commentaires et instaurer un processus permettant de répondre à toute plainte et de prendre des mesures à ce sujet.
  • Communiquer avec une personne handicapée d’une manière qui tient compte de son handicap.

Le gouvernement a conçu différents outils en ligne pour aider les organismes à répondre à la nouvelle norme d’accessibilité pour les services à la clientèle – webinaires, FAQ et autres. Pour en savoir plus, visitez le http://www.mcss.gov.on.ca/fr/mcss/programs/accessibility/index.aspx

retourner en haut





Fonds d'investissement dans les arts de
27 millions de dollars

Le CAO a envoyé fin octobre l’accord de paiement de transfert et les renseignements généraux relatifs au Fonds d'investissement dans les arts de 27 millions de dollars à tous les organismes admissibles qui reçoivent une subvention de fonctionnement du CAO.

Les paiements seront versés une fois que les accords seront signés et renvoyés au CAO. La date limite pour l’envoi des formulaires et des plans pour les projets est le 23 décembre 2010

Le Fonds d'investissement dans les arts

  • Le gouvernement de l’Ontario a lancé récemment un nouveau Fonds d'investissement dans les arts de 27 millions de dollars sur trois ans pour renforcer les organismes artistiques sans but lucratif bénéficiant d’une subvention de fonctionnement du Conseil des arts de l’Ontario (CAO).
  • Le CAO ajoute à l’appui considérable du gouvernement 1,1 million de dollars sur trois ans, qui sera affecté aux éditeurs de livres et de périodiques de langue française et de langue anglaise de l’Ontario. Ce groupe, qui relève d’un secteur comprenant des entités à but lucratif, n’est pas admissible au Fonds d'investissement dans les arts.
  • Les 27 millions de dollars du fonds seront versés sur trois ans comme suit: 11 millions de dollars en 2010-2011, 10 millions de dollars en 2011-2012 et 6 millions de dollars en 2012-2013.

Pour de plus amples renseignements sur le Fonds d'investissement dans les arts, lisez le communiqué et le document d'information

retourner en haut




Deux nouveaux programmes pilotes pour les arts visuels francophones de l’Ontario

Comme annoncé, le CAO a lancé deux programmes pilotes de trois ans pour répondre aux besoins des artistes, organismes artistiques et collectifs francophones des arts visuels de l’Ontario.

La date limite des deux programmes a été fixée cette année au 30 novembre 2010. Elle pourrait changer en 2011.

Les nouveaux programmes

Artistes médiatiques
Les artistes médiatiques de langue française continueront à se prévaloir du programme Avance médias du CAO.

Lire le communiqué

retourner en haut




Cheminer vers la santé, une vidéo à la fois : le programme pilote Artistes en résidence (santé) du CAO

Le 5 juillet 2010, un groupe de femmes se réunit au Centre de santé communautaire Four Villages pour visionner une projection de récits sur grand écran. On est bien loin des superproductions de Hollywood : au programme, de courtes vidéos faites par les femmes elles-mêmes racontant leur cheminement vers la santé.

Elles ne se prennent pas pour des vidéographes professionnelles. Ces femmes ont en commun le centre Four Villages dans le quartier Junction de Toronto. Elles y vont parce que Four Villages est un carrefour d'accès à des programmes et un havre de soutien communautaire. Dans son rôle de point d'accès aux services et programmes, il dispense des soins de santé, fait la promotion de la santé et la prévention de maladies et crée des capacités. Ce centre de santé communautaire, établi à deux endroits dans l'ouest de Toronto, dessert diverses populations de personnes âgées seules, de familles à faible revenu et de nouveaux venus d'Amérique latine, d'Asie et d'Europe de l'Est.

Sous la direction des artistes en résidence Emmy Pantin et Jennifer LaFontaine du Centre for Digital Storytelling de Toronto, ces femmes montent à l'ordinateur des vidéos simples et émouvantes de trois à cinq minutes à voix hors champ qui racontent leur vie et leurs défis à l'aide de photos de famille, de dessins et de documents personnels. Lisez la suite

retourner en haut