Contact

Shoshana Wasser

Coordonnatrice des communications (spécialiste des relations médiatiques et gouvernementales)
416-969-7434
Sans frais en Ontario : 1-800-387-0058, poste 7434

C'est pour bientôt : Nova, système de demande de subvention en ligne du CAO

20 septembre 2016



Nova, le nouveau système de demande et de gestion des subventions en ligne du Conseil des arts de l’Ontario (CAO), deviendra réalité à la mi-décembre 2016.


À propos de Nova, système de subvention en ligne du CAO

À partir de la mi-décembre 2016, les candidats pourront faire une demande en ligne aux programmes de subvention du CAO. Le nouveau processus de demande sera plus facile, plus simple, et les candidats n’auront plus à passer par les étapes papier, notamment la photocopie et l’expédition. Ce changement rendra la démarche beaucoup plus efficace et rentable pour les candidats comme pour le CAO.


Un petit nombre de programmes dont la date limite tombe à l’automne 2016 serviront de projets pilotes pour Nova. Nous commençons par deux programmes de subventions de fonctionnement : le programme Theatre Organizations et le programme Diffuseurs et producteurs. Nous comptons aussi piloter trois programmes de subventions de projet. Ces derniers seront identifiés deux mois avant leur date limite de 2016 sur la page du site web du CAO qui leur est consacrée. Pour tous les autres programmes de subvention de 2016, les candidats continueront à faire une demande sur papier.


Nouveau cadre de financement du CAO

En prévision du lancement de Nova, le CAO a aussi mis au point un nouveau cadre de financement, qui classe les programmes en quatre filières :

  • Création et diffusion
  • Collaboration avec les communautés et les écoles
  • Développement des publics et des marchés
  • Renforcement des carrières et des services aux arts
 

Les six groupes prioritaires du CAO restent une cible privilégiée de tous les programmes et de toutes les filières.
 

Le CAO a pour le moment 86 programmes de subvention. Le nouveau cadre de financement entraînera une réduction de 27 % des programmes du CAO en 2017. Ce remaniement assurera une plus grande cohérence à l’intérieur du CAO et permettra aux candidats de trouver plus facilement les subventions qui leur conviennent. Le CAO maintiendra ses programmes disciplinaires et son processus d’évaluation par les pairs.
 

Les programmes qui sont fusionnés en raison du nouveau cadre de financement verront leurs budgets fusionnés également. Aucune réduction des budgets des programmes n’est prévue pour 2017-2018.
 

Des questions? Cliquez ici pour consulter la FAQ.

 

Pourquoi ces changements dans les programmes?

Lorsque le CAO a tenu dans la province les consultations qui ont précédé l’élaboration de son plan stratégique de 2014, Dynamique des arts et intérêt public, d’importants commentaires lui ont été communiqués. Les candidats tenaient entre autres à ce que le CAO simplifie considérablement ses processus et ses programmes.
 

La mise en œuvre de Nova a donné au CAO l’occasion d’examiner la conception des programmes et de trouver le moyen de les normaliser dans la mesure du possible.
 

Changements dans les dates limites des programmes

En raison du passage aux demandes en ligne, de nombreuses dates limites de 2017 seront modifiées. Certains programmes auront des dates limites supplémentaires. Si la plupart des changements se feront en 2017-2018, certaines catégories de programmes (arts autochtones et arts francophones) seront modifiées seulement en 2018-2019. De plus amples détails seront communiqués dans les prochaines semaines. Toutes les dates limites restantes de 2016 demeurent inchangées.
 

Nouveau site web

Le CAO lancera à la mi-décembre un nouveau site web qui coïncidera avec le passage à Nova. Il sera beaucoup plus facile d’y naviguer que sur le site web actuel du CAO. On pourra, par exemple, chercher des programmes de subvention par type d’activité, par groupe prioritaire et autres critères.
 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et visitez régulièrement notre site web pour des mises à jour.
 

Veuillez avoir l’obligeance de communiquer ces informations à toute personne de votre connaissance qui fait des demandes aux programmes du CAO.