Contact

Shoshana Wasser

Coordonnatrice des communications (spécialiste des relations médiatiques et gouvernementales)
416-969-7434
Sans frais en Ontario : 1-800-387-0058, poste 7434

Daniel David Moses, lauréat du Prix du Conseil des arts de l’Ontario pour les arts autochtones 2015

18 juin 2015


Le dramaturge, poète et essayiste Daniel David Moses est le lauréat 2015 du Prix du Conseil des arts de l’Ontario pour les arts autochtones. Créé en 2012, ce prix rend hommage aux réalisations des artistes et des chefs de file artistiques autochtones qui ont contribué de façon significative aux arts en Ontario. Le prix de 10 000 $ sera remis à M. Moses lors d’une cérémonie qui se tiendra cet été.


Le Prix du CAO pour les arts autochtones salue également la nouvelle génération d’artistes : chaque année, le lauréat est invité à désigner un artiste autochtone de la relève, qui reçoit un montant de 2 500 $. Daniel David Moses a choisi la comédienne et dramaturge Falen Johnson comme artiste autochtone de la relève de cette année.


DANIEL DAVID MOSES

Daniel David Moses

Daniel David Moses. (Photo: John Reeves)

  • Daniel David Moses, un Delaware originaire du territoire des Six Nations de la rivière Grand, vit à Kingston en Ontario.
  • Cela fait plus de trois décennies qu’il travaille dans le domaine des arts. Poète à ses débuts, il s’est ensuite fait connaître comme auteur dramatique, éditeur, essayiste et artiste-dramaturge-auteur en résidence. Depuis 2003, il enseigne au Département de théâtre de l’Université Queen's comme universitaire d'envergure nationale.
  • M. Moses a coédité An Anthology of Canadian Native Literature in English (Oxford University Press), texte fondateur pour l’étude de la littérature autochtone. La quatrième édition du 20e anniversaire est sortie en 2013.
  • Il a produit ou publié 13 pièces, entre autres Coyote City, The Dreaming Beauty et la seule œuvre canadienne figurant dans la Norton Anthology of Drama (volume 2, deuxième édition) : Almighty Voice and His Wife. Ses recueils de poésie les plus récents sont titrés River Range (enregistré sur CD avec une musique originale de David Deleary) et A Small Essay on the Largeness of Light and Other Poems.
  • Daniel David Moses a travaillé auprès d’organismes aussi variés que Theatre Passe Muraille, le Centre d'arts de Banff, l’Université de la Colombie-Britannique, la Sage Hill Writing Experience (Saskatoon, Sask.), l’Université Concordia, le Théâtre anglais du Centre national des Arts, l’Institute for American Indian Arts (Santa Fe, N.-M.). Il a aussi siégé au conseil d’administration de l’Association for Native Development in the Performing and Visual Arts, de Native Earth Performing Arts et de la Playwrights Guild of Canada.
  • Il est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en beaux-arts de l’Université York et d’une maîtrise en beaux-arts (création littéraire) de l’Université de la Colombie-Britannique.


CITATIONS

Falen Johnson
Falen Johnson. (Photo: Liz Beddall)

« Daniel David Moses est un lauréat on ne peut plus méritant, a souligné le jury. C’est une des figures de proue du théâtre autochtone, aussi bien sur le plan artistique qu’universitaire, et il est en train de constituer de précieuses archives autochtones. Il s’attache à relater les histoires qui ont créé ce pays et est un ardent défenseur de la culture autochtone. »
 

« Nous sommes ravis de rendre hommage à Daniel David Moses en lui remettant le prix de cette année, a déclaré Peter Caldwell, directeur général du Conseil des arts de l’Ontario. Avec sa grande rigueur et la longue liste de ses réalisations, il incarne toutes les qualités que ce prix met à l’honneur. »

 


L’ARTISTE DE LA RELÈVE

  • Falen Johnson, Mohawk et Tuscarora originaire du territoire des Six Nations de la rivière Grand (clan de l'Ours), vit à Toronto.
  • Diplômée de l’école des arts du spectacle du collège George Brown, elle a travaillé comme comédienne, productrice, créatrice et administratrice auprès de nombreuses compagnies et organisations artistiques autochtones au Canada et à l'étranger.
  • La première pièce de Falen Johnson, Salt Baby, a été mise en scène par la troupe Native Earth Performing Arts et présentée aux festivals Planet IndigenUS et Next Stage en Ontario, ainsi qu’au Globe Theatre (Saskatchewan) et au festival Talking Stick (Colombie-Britannique).
  • Falen Johnson est artiste associée au Centre Harbourfront et collabore au festival Planet IndigenUS. Elle siège également au conseil d’administration de l'IPAA (Indigenous Performing Arts Alliance).


LE PRIX