Contact

Shoshana Wasser

Coordonnatrice des communications (spécialiste des relations médiatiques et gouvernementales)
416-969-7434
Sans frais en Ontario : 1-800-387-0058, poste 7434

Le Conseil des arts de l’Ontario se souvient de Hugh O’Neil

15 septembre 2015


Photo de Hugh O'NeilNous offrons nos sincères condoléances à la famille de Hugh O’Neil. Nous avons perdu un membre du conseil d’administration chaleureux et généreux ainsi qu’un ardent défenseur des arts à Quinte et en Ontario. Monsieur O’Neil s’est éteint chez lui à Trenton le 14 septembre 2015.
 

Hugh O’Neil de Belleville-Trenton fut nommé au conseil d’administration du Conseil des arts de l’Ontario en avril 2010 et reconduit pour trois ans en avril 2013. Outre la carrière politique qu’il a menée pendant vingt ans, M. O’Neil fut également enseignant à l’élémentaire et courtier immobilier.
 

Ancien député provincial de Quinte, il a occupé différents postes dans le conseil des ministres Peterson à la fin des années 1980 et au début des années 1990, entre autres celui de ministre de l’Industrie, du Commerce et de la Technologie, ministre des Mines, ministre du Tourisme et des Loisirs, et ministre de la Culture et des Communications.

M. O’Neil fut président honoraire de plusieurs organismes, notamment de l’École de ballet de Quinte, de la Fondation du Collège Loyalist, de l’Association pulmonaire et de la campagne du Festival des arbres de Belleville au profit du Conseil des arts de Quinte. Il a aussi été vice-président de la Fondation Trillium de l’Ontario.
 

M. O’Neil fut parrain honoraire de l’Orchestre symphonique de Quinte et colonel honoraire des Forces armées canadiennes. En juillet 2013, M. O’Neil et John Williams, ancien maire de Quinte West, ont été décorés du Médaillon des Forces canadiennes pour service distingué en reconnaissance de leurs efforts pour la construction du Mémorial de rapatriement de l’Afghanistan dans le parc Bain de Quinte West. M. O’Neil a dirigé la campagne de 2010 pour la création de ce monument commémoratif et a été l’un des principaux membres du comité du mémorial. Il s’agit de la plus haute distinction décernée à des civils par les Forces canadiennes.
 

En 1990, le Collège Loyalist lui a attribué un diplôme honoraire en reconnaissance de ses réalisations. M. O’Neil a également reçu la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération du Canada décernée par le gouverneur général et la Médaille commémorative du règne de la Reine.
 

M. O’Neil s’est également occupé de la société familiale de courtage immobilier résidentiel et commercial.