[Skip to Content] download Acrobat Reader
Le Conseil des arts de l’Ontario (CAO)
Subventions – recherche avancée
Subventions – recherche avancée

oac logo Questions et réponses

Bourses Chalmers de recherche artistique – Questions est réponses

Contact

Rohana Buzamlak

Administratrice de programmes
416-969-7416
Sans frais en Ontario : ​​​​​1-800-387-0058 poste 7416

Formulaires de rapport final

Tous les rapports finaux sont préparés et soumis dans Nova, le système de demande de subvention en ligne du CAO. Le rapport final des subventions demandées sur papier doit dorénavant être soumis dans Nova. Pour savoir comment ouvrir une session Nova, consultez le Guide d'utilisation de Nova. Le formulaire du rapport se trouve dans votre profil Nova, dans la section Mesures à prendre. Pour obtenir des précisions au sujet des exigences des rapports, écrivez à rapportfinal@arts.on.ca.

Bourses Chalmers de recherche artistique

Ce programme a été suspendu pour l'année en cours. Il n'y aura pas de date limite pour ce programme en 2020. Le CAO réfléchit à de nouvelles manières d’attribuer les fonds de la famille Chalmers en réponse à l’impact de la COVID-19.

Les renseignements ci-dessous, notamment au sujet des dates limites et des critères d’admissibilité, sont donnés à titre indicatif et peuvent différer de ceux du programme lorsqu’il sera ajouté à Nova, le système de subventions en ligne du CAO. N’oubliez pas de consulter de nouveau cette page après l’ajout du programme à Nova et avant de faire une demande.

 

Objectif

Les Bourses Chalmers de recherche artistique aident les artistes de l’Ontario à explorer ou à étudier leur pratique artistique. Le programme vise à offrir un soutien à un moment de la carrière d’un artiste où la concentration sur son épanouissement artistique aura le plus d’incidence sur son développement artistique à long terme. Les artistes professionnels de toute discipline ayant plus de 10 années de pratique artistique sont admissibles à ce programme.

 

Remarque : Le programme ne soutient pas la création et la production d’œuvres d’art.

 

Ce programme est financé par le Fonds de la famille Chalmers, créé au CAO en 1979 grâce aux dons de Floyd. S. Chalmers, Jean A. Chalmers et M. Joan Chalmers.

Date(s) limite(s) 

Ce programme a été suspendu pour l'année en cours. Il n'y aura pas de date limite pour ce programme en 2020. Le CAO réfléchit à de nouvelles manières d’attribuer les fonds de la famille Chalmers en réponse à l’impact de la COVID-19.

Montant de la subvention

  • Minimum : 30 000 $, maximum : 50 000 $

Important :

  • La subvention peut couvrir la totalité des dépenses admissibles. Si vos dépenses dépassent le montant demandé, vous devez inclure des sources de revenus supplémentaires pour les couvrir.
  • Étant donné le nombre de demandes que nous recevons et les fonds limités dont nous disposons, la subvention accordée pourrait être inférieure au montant demandé.

Changements récents

  • Pour être admissibles à ce programme, les artistes doivent compter plus de 10 années d’expérience professionnelle.
  • Les diffuseurs artistiques ne sont pas admissibles.
  • Le montant des subventions et les dépenses admissibles ont été modifiés.

Candidats admissibles

Les artistes professionnels :

  • qui ont plus de dix années de pratique.
  • qui résident en Ontario et qui ont une adresse permanente en Ontario.
  • dont la pratique artistique est une de celles soutenues par le CAO (voir la section Candidats non admissibles pour la liste des exceptions).

Important :

  • Le curriculum vitae de l’artiste doit faire état de plus de 10 années de pratique active. La pratique professionnelle doit comprendre des publications ou des représentations/expositions publiques.
  • Les candidats doivent répondre aux critères d’admissibilité du programme et du CAO lorsqu’ils font leur demande et pendant toute la durée du projet.

Lisez le Guide des programmes de projets du CAO pour en savoir plus sur l’admissibilité.

Candidats non admissibles

  • Les personnes ayant 10 années ou moins de pratique artistique professionnelle.
  • Les personnes qui ont reçu une bourse Chalmers de recherche artistique au cours des trois dernières années.
  • Les personnes qui ont reçu deux bourses Chalmers de recherche artistique.
  • Les groupes ad hoc, collectifs, organismes.
  • Les administrateurs et producteurs du secteur des arts.
  • Les diffuseurs des arts, y compris les programmateurs, les commissaires, les directeurs artistiques, les distributeurs, les radiodiffuseurs, les éditeurs, les libraires et les galeristes.
  • Les membres permanents ou semi-permanents du corps professoral d’un collège ou d’une université (voir les définitions utilisées par le programme ci‑après).
  • Les étudiants inscrits à temps plein ou à temps partiel à un programme de premier, deuxième ou troisième cycle d’un collège ou d’une université.

Important : Si vous avez reçu une subvention du programme Projets Chalmers de perfectionnement professionnel ou du programme Bourses Chalmers de recherche artistique, vous devez terminer le projet et présenter un rapport final avant de présenter une demande au programme Bourses Chalmers de recherche artistique.

Ce que ce programme subventionne

Les projets dans le cadre desquels l’artiste individuel consacre un temps considérable à l’étude ou à l’exploration de sa pratique artistique, sans avoir la responsabilité de créer et de produire des œuvres d’art.

 

Le plan de travail du projet doit :

  • s’échelonner sur au moins six mois et sur au plus 12 mois
  • être programmé pour se dérouler en continu ou en plusieurs phases

Les projets peuvent être réalisés en Ontario, au Canada ou à l’étranger, et à un ou à plusieurs endroits.

 

Exemples de bourses Chalmers de recherche artistique attribuées par le passé :

  • Un écrivain a examiné la nature du conte et de l’écoute. La bourse Chalmers de recherche artistique lui a permis de voyager, de rencontrer des poètes, des folkloristes, des anthropologues, des militants, des écrivains, des compositeurs et autres artistes afin d’apprendre comment les nouvelles histoires, les traditions et les mythes oraux sont transmis et transposés dans notre monde moderne.
  • Un musicien a exploré les instruments et les chants traditionnels d’une culture locale. Il a rencontré des musiciens et examiné les fondements de leur art. Cet artiste est devenu plus sensible à l’aspect communautaire de la création musicale, et particulièrement à l’effet puissant qu’il a sur la vie quotidienne des gens, leur expérience affective, leur sens du rituel et leur sentiment d’appartenance.

Dépenses admissibles

 

Programmation :

  • Cachet d’artiste du candidat : 3 400 $ par mois, pour chaque mois du plan de travail du projet.
    • le budget des demandes doit inclure un cachet d’artiste de 3 400 $ par mois, ni plus ni moins, sinon la demande sera retirée.
  • Honoraires d’expert‑conseil/spécialiste : jusqu’à 2 000 $.
    • les honoraires et les dépenses des personnes embauchées pour travailler sous la direction de l’artiste à la réalisation du projet, et non comme collaborateurs.

Prestation de services/développement :

  • Location de locaux et d’équipement : jusqu’à 3 000 $.
    • atelier ou espace de travail loué spécifiquement pour le projet;
    • achat de petits équipements, de logiciels, d’appareils électroniques ou de matériel similaire nécessaires à la réalisation du projet.
  • Frais de voyage/de transport (du candidat seulement).
  • Frais d’hébergement : jusqu’à 200 $ par jour.
    • l’hébergement doit être économique; il peut s’agir par exemple de louer un appartement au lieu de rester dans un hôtel pendant un séjour prolongé.
  • Indemnité journalière (jusqu’à 45 $ par jour).
  • Autres dépenses : jusqu’à 4 000 $; seules les dépenses suivantes sont admissibles :
    • frais pour participer à un programme d’artiste en résidence;
    • frais versés pour l’accès à des archives ou des collections ou encore à des représentations ou des expositions;
    • fournitures à la réalisation du projet;
    • frais de visa.

Ce que ce programme ne subventionne pas

  • La création, la révision, la production d’œuvres d’art, y compris la recherche directement liée au nouveau travail artistique.
  • Les présentations, les tournées, les expositions, la diffusion, la production, les répétitions ou la publication d’œuvres d’art.
  • Frais de déplacement et d’hébergement, et indemnités de repas versées par un programme d’artiste en résidence.
  • Le perfectionnement professionnel qui nécessite une formation poussée/spécialisée ou des études pour améliorer les compétences professionnelles, p. ex. mentorat, classes de maître, leçons privées/accompagnement professionnel (voir les Définitions utilisées par le programme ci‑après).
  • Les projets qui incluent la collaboration avec d’autres artistes, groupes ad hoc, collectifs ou organismes; les projets affiliés au groupe ad hoc, au collectif ou à l’organisme du candidat.
  • Les activités admissibles à l’aide – ou ayant reçu l’aide – de Téléfilm Canada, de fonds de production commerciale, de l’Office national du film du Canada, du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada ou du Conseil national de recherches Canada.
  • Les cours de premier, deuxième ou troisième cycle de niveau collégial ou universitaire.
  • Les projets de développement de marchés (p. ex. présence à des lancements de livres, vitrines de spectacles, salons d'arts ou festivals).
  • La documentation d’œuvres d’art et la production de portfolios ou de matériel promotionnel.
  • Les activités de collecte de fonds, les concours et les compétitions.

Dépenses non admissibles :

  • Honoraires de mentor, frais d’inscription aux classes de maître, aux cours de langue et autres activités de formation.
  • Frais d’administration (p. ex. fournitures de bureau, rémunération d’un administrateur ou d’un gestionnaire).
  • Frais de déplacement de toute autre personne que le candidat.
  • Dépenses d’immobilisations, y compris l’achat, la location ou la rénovation de bâtiments, ainsi que l’achat d’équipement nécessitant des dépenses importantes (y compris les instruments de musique)
  • Fonds de prévoyance.
  • Impôt sur le revenu.

Calendrier des activités

L’activité pour laquelle vous demandez une subvention :

  • ne peut pas commencer avant le 1er janvier 2021.
  • doit être terminée au plus tard le 1er juillet 2022.

Les projets doivent durer au moins six mois, au plus 12 mois et se terminer dans les 18 mois suivant la réception de la subvention. Les subventions sont versées en janvier.

Exigences en matière de rapport final

Si vous obtenez une subvention, vous devez soumettre un rapport final à la fin du projet. Veuillez consulter les Conditions — réception d’une subvention de projet du CAO pour en savoir plus sur les exigences en matière de rapport. Veuillez remplir et soumettre le rapport dans Nova.


Important

  • Avant de pouvoir faire tout changement important (changement de lieu, remaniement du plan de travail, changement de mentor, etc.), vous devez en demander l’autorisation. Vous pourrez faire les changements seulement après que votre demande a été approuvée par le responsabledes prix du CAO.

Pour ce programme, les bénéficiaires d’une subvention devront fournir pour leur rapport final :

  • Une description du projet entrepris et ses résultats, notamment des détails sur les changements apportés au contenu de la demande initiale.
  • Le budget final.
    • Si le budget que vous soumettez montre un excédent de plus de 250 $ (des revenus par rapport aux dépenses), vous pourriez être dans l’obligation de rembourser le montant de l’excédent au CAO.
  • De la documentation et/ou une description de la manière dont vous avez reconnu ou comptez reconnaître l’aide que vous avez reçue pour votre projet du Fonds de la famille Chalmers ("FFC") et du CAO. Cela devrait inclure, dans la mesure où ils sont disponibles, des exemples de matérielpromotionnel arborant portant le logo du CAO ou autre matériel produit dans le cadre du projet (p. ex. publications, brochures, affiches, invitations, sites web, vidéos, films). Cela peut également inclure la description de remerciements exprimés verbalement lors d’événements publics ou l’intention de reconnaître l’aide du FFC et du CAO dans des activités ou du matériel connexes à venir.

Comment faire une demande

Il faut remplir et soumettre une demande dans Nova, le système de demande de subvention en ligne du CAO. Vous pourrez le faire environ deux mois avant la date limite.


Avant de faire une demande, vous devez :

La demande doit comprendre :

  • Des documents d’appui :
    • votre CV.
    • Autres documents d’appui.
    • Consentement éclairé (voir les Définitions utilisées par le programme ci après).

L’ensemble des instructions et des exigences se trouve dans le formulaire de demande de Nova.


Pour des renseignements sur la manière dont les évaluateurs notent les demandes, consultez la Grille d’évaluation – Perfectionnement professionnel.


Pour de l’aide sur la création d’un profil ou la présentation d’une demande, consultez le Guide d'utilisation Nova.

Définitions utilisées par le programme

Membre permanent ou semi‑permanent du corps professoral d’un collège ou d’une université : Personne qui occupe un poste permanent ou menant à la permanence, limité par contrat ou continu.

  • Un poste permanent est le poste qu’occupe un membre permanent du corps professoral d’un collège ou d’une université.
  • Un poste menant à la permanence est le poste qu’occupe un membre du corps professoral d’un collège ou d’une université qui aspire à la permanence.

Perfectionnement professionnel  : Activités de formation et d’apprentissage destinées à élargir les connaissances d’un artiste, à affiner sa méthode artistique ou à accroître la maîtrise de son art ou de sa pratique professionnelle au‑delà de la formation de base. Le perfectionnement professionnel comprend le mentorat (relations de perfectionnement dans le cadre desquelles le mentor, qui est un artiste plus expérimenté ou un aîné, communique de l’information, des compétences ou des connaissances), des stages d’apprentissage (postes temporaires auprès d’artistes professionnels ou d’organismes artistiques qui offrent une formation en cours d’emploi), des classes et des cours. 

 

Programme d’artiste en résidence : Programme sous l’égide d’un établissement ou d’un organisme qui donne accès aux installations de l’organisme. Le programme peut participer aux frais de déplacement et d’hébergement de l’artiste et lui verser une indemnité pour ses repas.

 

CV : Énumération des études, des compétences et des réalisations d’une personne. Chaque élément est accompagné d’un lieu et d’une date.

 

Modèle de consentement éclairé : Formulaire utilisé pour demander à une personne, avant de l’interviewer, l’autorisation de recueillir des renseignements personnels ou de les divulguer.