[Skip to Content] download Acrobat Reader
Le Conseil des arts de l’Ontario (CAO)
Subventions – recherche avancée
Subventions – recherche avancée

Contact

Geneviève Trilling

Responsable
416-969-7400
Sans frais en Ontario : ​​​​​​​​​​1-800-387-0058

Groupes prioritaires

Le Conseil des arts de l'Ontario (CAO) garantit l’accès équitable à ses programmes à tous les Ontariens, et plus particulièrement aux groupes prioritaires suivants :
  • Les artistes autochtones : L’expression « autochtone » désigne les Premières Nations, les Métis et les Inuits.
  • Les artistes de la diversité culturelle : L’expression « diversité culturelle » se fonde sur la définition des « minorités visibles » formulée par le gouvernement du Canada : « personnes, autres que les Autochtones, qui ne sont pas de race blanche ou qui n’ont pas la peau blanche ».
  • Les artistes francophones : L’expression « francophone » est basée sur la définition inclusive de francophone (DIF) du gouvernement de l’Ontario, qui comprend les « personnes pour lesquelles la langue maternelle est le français, de même que les personnes pour lesquelles la langue maternelle n’est ni le français ni l’anglais, mais qui ont une bonne connaissance du français comme langue officielle et qui utilisent le français à la maison ».
  • Les artistes de la nouvelle génération : L’expression « nouvelle génération » désigne les personnes de 18 à 30 ans.
  • Les artistes sourds et artistes handicapés : L’expression « personne sourde ou handicapée » comprend toute personne qui a une déficience d’ordre physique, d’ordre mental ou en matière d’apprentissage, perceptible ou non, accompagnée d’effets à long terme, temporaires ou variables.
  • Les artistes domiciliés dans les régions à l’extérieur de Toronto : L’expression « régions à l’extérieur de Toronto » désigne tout endroit en Ontario autre que la ville de Toronto. (Les codes postaux de Toronto commencent par la lettre M.)

Certains de ces groupes prioritaires ont, au Canada, des antécédents, une identité et un statut particuliers, d’autres se sont heurtés à des obstacles historiques ou systémiques, d’autres encore reflètent le mandat provincial du CAO, et tous sont essentiels pour l’avenir du secteur des arts.

Le CAO se rend compte que d’autres groupes de la population de l’Ontario se heurtent également à des obstacles, mais estime néanmoins que les groupes prioritaires indiqués ci-dessus sont ceux sur lesquels il convient de se concentrer pour le moment.