[Skip to Content] download Acrobat Reader
Le Conseil des arts de l’Ontario (CAO)
Subventions – recherche avancée
Subventions – recherche avancée

Contact

Caroline Caire

Administratrice de programmes
416-969-7440
Sans frais en Ontario : ​​​​​1-800-387-0058

Formulaires de rapport final

Tous les rapports finaux sont préparés et soumis dans Nova, le système de demande de subvention en ligne du CAO. Le rapport final des subventions demandées sur papier doit dorénavant être soumis dans Nova. Pour savoir comment ouvrir une session Nova, consultez le Guide d'utilisation de Nova. Le formulaire du rapport se trouve dans votre profil Nova, dans la section Mesures à prendre. Pour obtenir des précisions au sujet des exigences des rapports, écrivez à rapportfinal@arts.on.ca.

Soutien aux arts autochtones – subventions pour les particuliers

Faits en bref

Ce que ce programme subventionne

  • Un large éventail d'activités et de dépenses de développement artistique et professionnel qui contribuent à faire avancer la carrière des artistes en devenir, des artistes professionnels, des commissaires, programmateurs, diffuseurs et réviseurs littéraires autochtones

​Montant que vous pouvez recevoir

  • Artistes en devenir : 3 000 $

  • Artistes professionnels : 15 000 $
  • Commissaires, programmateurs, diffuseurs, réviseurs littéraires : 10 000 $

Candidats admissibles

  • Les artistes autochtones professionnels et en devenir
  • Les commissaires, programmateurs, diffuseurs et réviseurs littéraires professionnels autochtones

Quand faut-il soumettre la demande?

  • Les demandes sont acceptées en continu jusqu'au 27 janvier 2022, à 13 h HE.

  • Le formulaire de demande est disponible dans Nova.
  • Vous saurez en mars 2022 si une subvention vous est accordée.
Cliquez ici pour voir les questions de la demande.
 

Quand l’activité subventionnée peut-elle avoir lieu?

L’activité pour laquelle vous demandez une subvention :
  • ne peut pas commencer avant le 10 décembre 2021
  • doit se terminer au plus tard le 15 mars 2023

Avant de faire une demande, lisez les « Informations complètes sur le programme » qui suivent.



Informations complètes sur le programme

Description

Le Conseil des arts de l'Ontario (CAO) respecte l'expression créative et la vision du monde des peuples autochtones et reconnaît la diversité, la vitalité et l'importance des pratiques culturelles et artistiques autochtones dans la province.

Ce programme, offert seulement en 2021-2022, finance un large éventail d'activités et de dépenses, dont certaines ne sont pas couvertes par les programmes courants du CAO, qui soutiennent la pratique créative et le développement de carrière des artistes en devenir, des artistes professionnels, des commissaires, programmateurs, diffuseurs et réviseurs littéraires autochtones (Premières Nations, Inuits, Métis).

Le programme subventionne la recherche, le développement, la création et la production de nouvelles œuvres, la présentation et la diffusion d’œuvres artistiques, ainsi que les activités qui créent des possibilités de carrière et les activités axées sur la communauté. Les projets peuvent comprendre l'achat de matériel, d'équipement ou de services nécessaires à la création d'une œuvre ou au développement de connaissances et de compétences. En outre, les projets artistiques peuvent inclure des activités qui conservent ou transmettent les langues, les connaissances culturelles et les pratiques créatives autochtones.

Le programme est ouvert aux artistes qui ont une pratique coutumière, traditionnelle ou contemporaine, y compris les passeurs culturels autochtones qui conservent et transmettent la connaissance de visions du monde, de pratiques culturelles et de traditions autochtones spécifiques par des pratiques artistiques et créatives. Le programme sera administré par des membres autochtones du personnel, et les demandes seront examinées par des évaluateurs autochtones.

Le formulaire de demande est très simple. Vous devrez seulement donner des informations de base sur la façon dont vous comptez utiliser la subvention, une brève description de votre pratique, un CV d’artiste et un exemple de votre travail. Ce programme est aussi très souple : la demande peut inclure de nombreuses activités différentes et vous pouvez au besoin modifier les plans de votre projet, pour autant que les nouvelles activités soient admissibles.

Remarque:  

Priorités

Ce programme soutient en priorité :
  • les projets qui reflètent l'éventail des pratiques artistiques subventionnées par le CAO
  • les personnes qui reflètent un éventail d’origines autochtones
  • les personnes qui vivent en région, notamment dans les communautés rurales, éloignées et du nord de l’Ontario
 

Qui peut faire une demande?

Candidats admissibles

Ce programme accepte les demandes :
  • d'artistes autochtones professionnels, y compris les passeurs culturels qui ont un pratique artistique
  • d’artistes en devenir
  • de commissaires autochtones professionnels, de programmateurs, de diffuseurs et de réviseurs littéraires
Voir les définitions de ces termes.

Remarques :
  • Ce programme s'adresse aux candidats inuits, métis et des Premières Nations qui connaissent et peuvent décrire leur identité autochtone dans le contexte de la communauté et de la culture. Les candidats devront déclarer leur identité et démontrer leur relation avec la communauté et la culture dans la demande de subvention. Voir la définition d'Autochtone.
  • Les candidats doivent travailler dans l’une des disciplines artistiques subventionnées par le CAO :
  • Les disciplines énumérées ci-dessus comprennent les pratiques artistiques coutumières, traditionnelles et contemporaines, entre autres : danse de pow-wow, tambour, conte, vannerie, perlage, décoration de piquants de porc-épic, conception de tenues traditionnelles, chant guttural, poésie orale, traduction littéraire (en langues autochtones, en anglais ou en français), nouveaux médias, jeux vidéo et électroniques, réalité virtuelle. Contactez le personnel du programme du CAO si vous n'êtes pas sûr de la discipline artistique qui correspond le mieux à votre pratique.
  • Vous ne pouvez pas faire une demande au nom d'un groupe ad hoc, d'un collectif ou d'un organisme, ni utiliser la subvention pour payer leurs dépenses.

Lisez le Guide des programmes de projets du CAO pour en savoir plus sur l’admissibilité.
 

Candidats non admissibles

Ce programme n'accepte pas les demandes :
  • de groupes ad hoc, de collectifs et d’organismes
  • d’agents d'artistes et de commerçants d’art
  • de gestionnaires des arts, d’administrateurs des arts et de relationnistes
  • de personnes dont la pratique créative ne s'inscrit pas dans les disciplines artistiques subventionnées par le CAO; par exemple : l'humour, la création de produits alimentaires et de boissons, la création de produits de soins corporels comme les savons
 

Ce que ce programme subventionne

Activités et dépenses admissibles

Ce programme subventionne les activités suivantes :
  • La recherche, la création et/ou le développement d'une œuvre artistique
  • L'achat ou la collecte de matériel et de fournitures artistiques
  • La location d'un studio ou d'un espace de travail
  • L’amélioration de votre studio ou de votre espace de travail
  • L’achat ou la mise à niveau des outils technologiques nécessaires à votre pratique artistique
  • Le perfectionnement de vos compétences par la formation ou le mentorat (y compris l'apprentissage de langues autochtones qui servira à votre pratique artistique)
  • La participation à des résidences de création
  • La présentation d'œuvres artistiques devant un public ou dans des écoles (concerts et expositions, par exemple)
  • La mise au point ou la prestation d'activités artistiques scolaires ou communautaires (y compris les ateliers artistiques et les activités de cocréation, de production, de diffusion et d'exposition dans la communauté)
  • La commercialisation de votre travail artistique auprès de diffuseurs ou de publics
  • La participation à des événements artistiques et à des possibilités de formation, et l'utilisation d'outils et de services offerts par des organismes artistiques ou autochtones
  • Le développement de votre site web d’artiste ou de votre portfolio
  • La publication de livres, de livres numériques, de zines, de catalogues et d'autres ouvrages (en langues autochtones, en français ou en anglais)

Vous pouvez utiliser cette subvention pour payer les dépenses suivantes :
  • Le cachet des artistes, y compris les cachets que vous vous versez pour le temps consacré au projet
  • Les frais et dépenses d'administration du projet, y compris le temps que vous consacrez à l'administration du projet
  • Le matériel et les fournitures artistiques
  • L’amélioration ou la location d'un studio ou d'un espace de travail
  • L’achat ou la location d'équipement ou de logiciels pour votre pratique artistique
  • Les honoraires d'un mentor, d'un consultant ou d'un formateur, y compris les cadeaux aux passeurs culturels autochtones
  • Les cours de formation, les cours de formation continue, les ateliers et les frais d'inscription à des webinaires
  • Les frais d'exposition et de production, y compris le paiement des frais de demande et d'exposition, l'encadrement et l'installation des œuvres, l'embauche de personnel technique, l'achat, la location ou la création de décors, d'accessoires ou de costumes, la location d'un lieu, la restauration et la documentation des événements
  • La traduction de la documentation artistique et de marketing dans les langues autochtones ou à partir de celles-ci
  • Les coûts de marketing, y compris l'embauche d'un relationniste, la création et l'achat d'annonces, les prises de vues professionnelles à des fins de promotion, la création de communiqués, annonces, affiches et autres supports publicitaires, les coûts d'impression
  • Les frais de sites web (y compris les frais d'hébergement, de développement et de conception) et l’entretien de sites web
  • Les frais d'adhésion versés à des organismes artistiques ou à des coopératives
  • L’expédition d'œuvres d'art et d'équipement pour les activités admissibles au programme
  • Les frais de déplacement pour les activités admissibles, y compris les déplacements à l'extérieur de l'Ontario ou du Canada
  • Les frais de garde d'enfants ou d'autres personnes à charge, lorsque ces dépenses sont nécessaires à la participation au projet (et distinctes des dépenses de garde régulières et continues)
  • Les dépenses visant à rendre le projet accessible aux personnes sourdes ou handicapées parmi le public ou les participants (mis à part le candidat)

Remarque : Vous n'avez pas besoin d'inclure un budget dans votre demande, mais ne manquez pas de noter vos dépenses tout au long du projet, parce que vous devrez les énumérer dans votre rapport final si vous recevez une subvention.
 

Activités et dépenses non admissibles

Ce programme ne subventionne pas les activités suivantes:
  • Les activités de collecte de fonds
  • Les projets d'étudiants entrepris dans le cadre de diplômes, de cours ou d’études
  • Les projets d'enseignants ou de recherche académique

Vous ne pouvez pas utiliser cette subvention pour payer les dépenses suivantes :
  • Les programmes de premier ou de deuxième cycle d'universités ou de collèges accrédités
  • Les frais généraux à domicile, comme le loyer et les frais de subsistance
  • Les dépenses personnelles
  • Les activités ou les dépenses de groupes ad hoc, de collectifs ou d’organismes
 

Quand faut-il soumettre la demande?

Les demandes sont acceptées en continu jusqu'au 27 janvier 2022, à 13 h HE.

  • Le formulaire de demande est disponible dans Nova.
  • Vous saurez en mars 2022 si une subvention vous est accordée.

Important : Dans ce programme, les commentaires du jury ne sont pas communiqués aux candidats, qu’ils aient obtenu une subvention ou non.
 


Quand l’activité subventionnée peut-elle avoir lieu?

L’activité pour laquelle vous demandez une subvention :
  • ne peut pas commencer avant le 10 décembre 2021
  • doit se terminer et faire l'objet d'un rapport au plus tard le 15 mars 2023, avec possibilité de prolongation
Si vous avez besoin d'une prolongation pour terminer le projet, contactez la responsable du programme.

 

Montant que vous pouvez recevoir

  • Artistes en devenir : 3 000 $
  • Artistes professionnels : 15 000 $
  • Commissaires, programmateurs, diffuseurs, réviseurs littéraires : 10 000 $
Remarques :
  • Ce programme n’octroie pas de subventions partielles.
  • Une subvention accordée dans le cadre de ce programme ne compte pas parmi les trois subventions de projets par an qu’un bénéficiaire peut recevoir au maximum. (En d'autres mots, après avoir reçu une subvention de ce programme, vous pouvez toujours demander et recevoir trois autres subventions de projets du CAO au cours de la même année.)
 

Comment faire une demande

Il faut remplir et soumettre une demande dans Nova, le système de demande de subvention en ligne du CAO.

L’équipe de ce programme est heureuse de répondre aux questions concernant le programme et la demande. Elle peut également aider les personnes qui n'ont pas d'accès à Internet, qui ont une bande passante limitée ou qui ne sont pas à l'aise avec la technologie. Vous trouverez les numéros de téléphone et les adresses électroniques du personnel dans la section Contact de cette page web.
  Accéder au système de demande en ligne (Nova)




Avant de faire une demande, vous devez : Votre demande devra comprendre :
  • vos réponses aux questions posées dans le formulaire de demande
  • un exemple artistique
    • Il faut obligatoirement inclure un exemple de matériel d’appui artistique. Chacun des types de fichiers suivants est considéré comme un exemple :
      • vidéo (jusqu'à 3 minutes)
      • audio (jusqu'à 3 minutes)
      • images (jusqu'à 3 images)
      • texte (jusqu'à 5 pages)
  • un document d’appui :
L’ensemble des instructions et des exigences se trouve dans le formulaire de demande de Nova.

Pour des détails sur la création d’un profil ou la présentation d’une demande, consultez le Guide d'utilisation Nova.

 

Comment les demandes sont évaluées

Ce programme utilise un modèle d'évaluation par les pairs pour examiner les demandes. Les évaluateurs sont des artistes professionnels autochtones, d'autres professionnels autochtones et des passeurs culturels autochtones des disciplines représentées dans le programme. Ils examineront de manière indépendante toutes les demandes de subventions.

Les demandes à ce programme sont évaluées selon un critère : le mérite artistique. L’évaluation se fonde sur les réponses aux questions posées dans le formulaire de demande, l’exemple artistique et le CV d'artiste.

Les évaluateurs utiliseront la grille d'évaluation du programme Soutien aux arts autochtones – subventions pour les particuliers pour évaluer les demandes. Le mérite artistique sera évalué sur une échelle de trois points :

3 = excellent

2 = bon

1 = médiocre

Les notes combinées des évaluateurs détermineront les candidats qui recevront une subvention. En cas d'égalité, les candidats seront départagés par la responsable du programme en fonction des priorités du programme énumérées plus haut.

Pour en savoir davantage sur le processus d'évaluation du CAO, consultez le Guide du processus d'évaluation du CAO et la grille d'évaluation du programme Soutien aux arts autochtones – subventions pour les particuliers.

 

 

Ce que vous devez faire si vous recevez une subvention

Si vous obtenez une subvention, vous devez terminer le projet et soumettre un rapport final dans Nova. Consultez la page Conditions – réception d’une subvention de projet du CAO pour en savoir plus sur les exigences en matière de rapport.

Vous devrez inclure dans votre rapport final :
  • une description du projet entrepris et ses résultats, y compris des détails sur les changements apportés par rapport à la demande initiale
  • une liste des coûts définitifs du projet
  • un échantillon de l'œuvre créée ou développée avec l'aide de la subvention, le cas échéant (par exemple, l'enregistrement d'une chanson, un échantillon d'écriture, une photo d'une œuvre d'art visuel ou de métiers d'art ou un extrait de film)
  • la documentation ou une explication concernant la manière dont vous avez reconnu ou comptez reconnaître l’aide du CAO pour votre projet
    • Cela doit inclure des exemples de matériel promotionnel ou autre matériel produit dans le cadre du projet et sur lequel figure le logo du CAO (publications, brochures, affiches, invitations, sites web, vidéos, films, etc.).
    • Cela peut également inclure la description d’une reconnaissance exprimée verbalement lors d’événements publics ou l’intention de remercier le CAO dans de futures activités ou matériel associés au projet.

 

 

Définitions utilisées par le programme

Activités multiarts et interarts : Pratiques, initiatives et événements dans lesquels deux ou plusieurs formes artistiques sont présentes en proportions égales dans la création, la production et la présentation des œuvres.

Artiste en devenir : Personne qui a développé ses compétences par la formation ou la pratique pendant au moins une année complète dans le but de devenir artiste professionnel (voir la définition). Les artistes en devenir peuvent travailler dans des pratiques artistiques coutumières, traditionnelles ou contemporaines, ou dans une combinaison de ces pratiques. Remarque : Comme tous les candidats qui font une demande au CAO, les artistes en devenir doivent être âgés d'au moins 18 ans au moment de la demande.

Artiste professionnel : Personne qui a acquis ses compétences par une formation ou par la pratique, qui est reconnue par les artistes travaillant dans la même tradition artistique, qui a des antécédents en matière de présentation publique ou de publication, qui cherche à être rémunérée pour son travail et qui exerce son art. De brèves interruptions dans la carrière artistique sont acceptables. Les artistes professionnels peuvent travailler soit dans des pratiques coutumières, traditionnelles ou contemporaines, soit dans une combinaison de celles-ci. Remarque : Dans ce programme, le terme artistes professionnels comprend les passeurs culturels autochtones qui ont une pratique dans une discipline artistique subventionnée par le CAO.

Autochtone : Le CAO se rend compte qu'il y a différentes façons de comprendre l'identité autochtone – les relations familiales, la nation, la connaissance de la communauté et de la culture, la responsabilité, l'appartenance. Aux fins de ce programme, le terme Autochtone désigne les membres inscrits et non inscrits des Premières Nations, les Inuits et les Métis.

Ce programme s'adresse aux candidats inuits, métis et des Premières Nations qui connaissent et peuvent décrire leur identité autochtone dans le contexte de la communauté et de la culture. Les candidats devront déclarer leur identité et démontrer leur relation avec la communauté et la culture dans leur demande de subvention. Cela inclut les personnes dont la relation avec la communauté et la culture a été affectée par le déracinement.

Commissaire : Personne qui sélectionne des artistes ou des œuvres d’arts visuels, d’arts médiatiques et de métiers d'art, et qui présente ces œuvres de manière professionnelle au public. La galerie ou le diffuseur avec lequel le commissaire travaille assure la promotion de l’exposition auprès du public et rémunère les artistes. Un commissaire peut travailler de façon indépendante ou être membre du personnel ou du conseil d'administration d'un groupe ad hoc, d'un collectif ou d'un organisme sans but lucratif.

CV d'artiste : Liste de la formation de l'artiste (y compris l'apprentissage auprès de membres de sa famille et de passeurs culturels autochtones), de ses présentations publiques et de ses réalisations, avec le lieu et la date de chaque élément. Remarque : Le CV des artistes en devenir peut être très court. Les artistes en devenir doivent seulement indiquer qu’ils ont une certaine formation et que, pendant au moins une année complète, ils ont entrepris des activités qui démontrent leur volonté de développer leur pratique artistique.

Réviseur littéraire : Personne qui sélectionne ou révise en profondeur des textes originaux en vue de leur publication dans des livres ou des magazines littéraires (en format imprimé ou électronique) et dont l'activité principale consiste à publier des œuvres littéraires originales. Les maisons d’édition avec lesquelles le réviseur littéraire travaille publient les œuvres, en font la promotion auprès du public et versent un cachet aux écrivains. Un réviseur littéraire peut soit travailler de façon indépendante, soit faire partie du personnel ou du conseil d'administration d'une maison d’édition à but lucratif ou sans but lucratif.

Passeur culturel autochtone : Personne dont le rôle dans les communautés inuites, métisses et des Premières Nations consiste à préserver, maintenir et transférer la connaissance de visions du monde, de pratiques culturelles et de traditions autochtones spécifiques par la pratique artistique et créative. De brèves interruptions dans le parcours artistique sont acceptables.

Les passeurs culturels autochtones comprennent les aînés, les gardiens de savoirs, les éducateurs traditionnels et les détenteurs de langues.Ils ont acquis des compétences par la formation ou la pratique, sont reconnus dans leur communauté pour leur importante contribution à la pratique culturelle autochtone, ont participé régulièrement à des activités culturelles communautaires et ont été rémunérés ou reconnus pour leur travail d'une manière qui reflète leur pratique, leur communauté ou les protocoles autochtones.

Programmateur ou diffuseur : Personne qui sélectionne des artistes ou des œuvres artistiques à des fins de présentation. Cette personne, ou l'organisme avec lequel elle travaille, verse un cachet aux artistes professionnels ou aux groupes artistiques, fournit la salle, procure le soutien technique, fait la promotion de l’événement et présente l’œuvre de manière professionnelle devant un public. Un programmateur ou un diffuseur peut soit travailler de façon indépendante, soit faire partie du personnel ou du conseil d'administration d'un groupe ad hoc, d'un collectif ou d'un organisme à but non lucratif.