[Skip to Content] download Acrobat Reader
Ontario Arts Council

Repérage de pratiques émergentes : rapport sur le secteur des métiers d'arts

Le secteur des métiers d’art de l’Ontario s’est radicalement transformé au cours des dernières années. L’évolution des pratiques a modifié à la fois la conception contemporaine des métiers d’art et leurs rapports avec d’autres secteurs. En 2010, le Conseil des arts de l’Ontario a demandé à Jen Anisef de procéder à un examen du secteur des métiers d’art pour mieux comprendre les nouvelles pratiques qui s'y manifestent ainsi que les thèmes et questions connexes.

Téléchargez le rapport : Repérage de pratiques émergentes : rapport sur le secteur des métiers d'arts

Nous avons étudié les publications sur le sujet et avons eu des entretiens avec des chefs de file du milieu des métiers d’art de l’Ontario, d’autres provinces canadiennes et d’autres pays pour placer la pratique en Ontario dans le contexte de perspectives nationales et internationales. Le rapport comprend des résultats détaillés, un sommaire des lacunes ainsi que des recommandations visant à soutenir et à appuyer le secteur des métiers d’art de l’Ontario.

Le rapport examine, entre autres questions et tendances, les pratiques axées sur le design, l’utilisation des technologies numériques, la collaboration créative et la mouvance DIY (“do-it-yourself”). Si les artistes qui créent leurs œuvres artisanales de façon traditionnelle constituent toujours une facette essentielle du secteur, le rapport laisse entendre que le CAO devrait reconnaître un éventail bien plus étendu de démarches qui refléterait une conception plus complète des métiers d’art contemporains.

Pour donner suite aux recommandations du rapport, le CAO a restructuré les programmes de métiers d’art et a élargi la gamme des pratiques admissibles.

Comme ce rapport représente une étude approfondie des pratiques émergentes dans les métiers d’art, nous le publions aussi pour contribuer à la discussion sur le sujet.

Principales conclusions

 

 Design

  • Les pratiques contemporaines brouillent les lignes entre les métiers d'art, les arts et le design. Le rapport souligne la tendance des artisans, notamment les plus jeunes, à adopter dans leur travail des pratiques de design et une approche plus commerciale.
 

La collaboration créative – une pratique qui déborde du cadre individuel

  • Les pratiques contemporaines des métiers d'art sont de plus en plus collaboratives, interdépendantes et interdisciplinaires. Les collaborations prennent de nombreuses formes dans les métiers d'art, où l'on recense des partenariats sectoriels et avec des entreprises de fabrication, ainsi que des collaborations entre des artisans, des secteurs qui n'ont rien à voir avec les métiers d'art et des collectivités à l’étranger.
 

Technologie

  • Les procédés de design et de production des métiers d'art incorporent de plus en plus les technologies numériques, qui s'avèrent de précieux outils de création et de production et ouvrent parfois la porte à de plus grandes possibilités d'emploi.
 

Le mouvement DIY/indie

  • Le mouvement DIY (do-it-yourself) ou indie des métiers d’art exerce une influence sur plusieurs aspects de la culture du secteur. Le rapport analyse cette tendance, explore les zones de tension entre les artisans DIY et les artisans en atelier, et suggère des moyens devant permettre à ces deux entités de bénéficier du croisement grandissant d’idées et de connaissances pour favoriser la croissance et la viabilité financière du secteur des métiers d’art.
 

Responsabilités sociales et environnementales

  • Le rapport indique un dialogue croissant sur la viabilité environnementale dans les métiers d’art et le design. On note par exemple la réutilisation créative et une plus grande conscience de l’effet des matériaux et des techniques sur l’environnement. Des artisans de la relève produisent des œuvres manifestant une dimension de responsabilité sociale, pratique qui transcende la simple expression d'un créateur individuel. Des projets socialement responsables soutiennent la viabilité économique et culturelle dans des communautés à l’étranger et au pays.