[Skip to Content] download Acrobat Reader
Le Conseil des arts de l’Ontario (CAO)
Subventions – recherche avancée
Subventions – recherche avancée

Reconnaissance des territoires

Le Conseil des arts de l'Ontario (CAO) reconnaît que la province de l'Ontario abrite de nombreux peuples autochtones (Premières Nations, Inuits, Métis) ainsi que d’autres groupes : des colons, des nouveaux arrivants, des personnes déplacées – que ce soit de leur territoire traditionnel ou de leur pays d'origine – et les descendants de ceux qui ont été amenés de force sur ce continent. 
 
En reconnaissant les territoires autochtones, le CAO reconnaît non seulement les premiers peuples des territoires où se trouvent ses bureaux, mais aussi la responsabilité que nous avons en tant qu'habitants de comprendre nos relations avec ces terres et notre place dans leur histoire. C'est aussi l'occasion de réfléchir aux relations que les membres du personnel du CAO entretiennent avec leurs collègues autochtones ainsi qu'avec les évaluateurs, artistes, organismes et autres parties prenantes autochtones que nous servons.
 
Le CAO reconnaît également qu'une reconnaissance des territoires autochtones est une déclaration dynamique qui évolue au fil du temps et prend tout son sens chaque fois qu'elle est exprimée.
 
En tant qu'organisme dont le mandat consiste à favoriser la création et la production d'œuvres artistiques au profit de tous les Ontariens, le CAO sert les collectivités de toute la province et, de plus en plus, dans l'espace virtuel. Il reconnaît la diversité des peuples et des collectivités autochtones dans toutes les régions de l'Ontario et tient à saluer tout particulièrement les territoires où se déroulent ses activités.
 
Les bureaux du CAO se trouvent à Toronto, ou Tkaronto, lieu de résidence et de rencontre de nombreux peuples autochtones de l'île de la Tortue. Nous reconnaissons la diversité des premiers peuples de cette région – les Hurons-Wendat, les Haudenosaunee, les Anichinabés et les Mississaugas de Credit. La représentante du CAO pour le Nord-Ouest se trouve à Thunder Bay, sur le territoire traditionnel de la Nation Anishinabek. Des membres de la Nation métisse y résident et y contribuent également.
 
Le personnel et les membres du conseil d'administration du CAO vivent dans différents territoires de l'Ontario et, dans le cadre de leur travail pour le CAO, sont souvent invités dans les territoires d'autres nations. Pendant cette période où nous travaillons à l'extérieur de nos bureaux, le personnel du CAO peut reconnaître d'autres territoires autochtones où il se trouve temporairement.
 
Le CAO est reconnaissant de pouvoir travailler en tant qu'invité dans les collectivités et territoires autochtones de la province, et nous rendons hommage à l'intendance des nombreux peuples autochtones qui ont résidé sur ces terres depuis des temps immémoriaux.
 
Arbres se reflétant dans un lac au coucher du soleil.
La Rivière Petawawa fait partie des territoires traditionnels non cédés de la Nation algonquine anishinaabe.