[Skip to Content] download Acrobat Reader
Ontario Arts Council

Contact

Jessica Deljouravesh

Responsable
647-258-5076
Sans frais en Ontario : ​​​​​​1-800-387-0058 poste 5076

Formulaires de rapport final

Les formulaires de rapport final sont disponibles sur demande.

Écrivez à l’adresse rapportfinal@arts.on.ca pour demander qu’on vous en envoie un exemplaire et indiquez le programme de subvention pour lequel vous devez remplir un rapport.

Musique – projets de production et de diffusion

Objectif

Ce programme soutient le développement et la diffusion de tous les genres de musique par des musiciens, des groupes ad hoc, des collectifs et des organismes professionnels établis en Ontario. Les activités permises comprennent les répétitions et le développement du répertoire, les représentations ou les concerts uniques, les séries de concerts, les festivals de musique, les productions d’opéra et les ateliers d’opéra de deuxième étape.

Priorités

Le programme accorde la priorité aux activités suivantes :

  • Les activités qui procurent aux musiciens professionnels ontariens et canadiens des cachets appropriés et qui appuient les œuvres des compositeurs et auteurs-compositeurs ontariens et canadiens, sauf si le genre de musique ne n’y prête pas (comme la musique ancienne).
  • Les projets qui favorisent le développement de la musique en Ontario.
  • Les projets qui enrichissent la variété de spectacles de musique offerts au public. En plus de celles décrites ci-dessus, les activités qui contribuent à l’éducation artistique ainsi qu’à la participation du public et à la collaboration communautaire aux arts en Ontario.
  • Les œuvres originales de compositeurs et d’auteurs-compositeurs établis en Ontario qui sont utilisées au cours de répétitions et du développement du répertoire, ainsi que des ateliers d’opéra de deuxième étape.

Date(s) limite(s) 

4 avril et 3 octobre 2017, 13 h HE
  • l’accès au formulaire de demande en ligne commence environ deux mois avant la date limite de soumission des demandes;
  • les décisions sont dévoilées environ quatre mois après la date limite.

Montant de la subvention

  • Les musiciens professionnels à titre individuel – maximum de 20 000 $
  • Les groupes ad hoc, les collectifs et les organismes de musique professionnels – maximum de 20 000 $
  • Les organismes communautaires et de formation en chant choral semi-professionnels – maximum de 6 000 $
  • Les orchestres communautaires et semi-professionnels – maximum de 25 000 $

Important :

  • Les demandes de subvention doivent être proportionnelles à l’envergure du projet.
  • Étant donné le nombre de demandes reçues et les fonds limités disponibles, la subvention accordée peut être inférieure au montant demandé.

Changements récents

  • Ce programme fusionne des activités soutenues par les programmes suivants : Diffuseurs et producteurs – projets, Chorales et groupes de chant, Orchestres – projets et Projets d’opéra.
  • Les musiciens (y compris les compositeurs/créateurs) peuvent maintenant faire une demande à titre individuel.
  • Le programme a deux dates limites.

Candidats admissibles

  • Les professionnels de la musique à titre individuel (musiciens, compositeurs, auteurs-compositeurs, programmateurs et commissaires) qui résident en Ontario et qui ont une adresse physique permanente en Ontario.
  • Les organismes de musique constitués en société sans but lucratif (qui ont leur siège social en Ontario) ainsi que les groupes ad hoc et les collectifs établis en Ontario comprenant des musiciens et compositeurs professionnels et des professionnels des arts : groupes, ensembles, orchestres, compagnies d’opéra, chorales, autres producteurs, diffuseurs et festivals de musique. Les organismes artistiques non musicaux peuvent faire une demande pour une activité de diffusion de musique à condition de satisfaire aux autres critères d’admissibilité.
  • Au moins une personne doit remplir un rôle de direction en matière de commissariat de la musique. Un directeur ou leader artistique peut offrir ses services à titre bénévole, recevoir des honoraires ou être contractuel.

Candidats non admissibles

  • Les collèges, universités, écoles et municipalités.
  • Les établissements religieux.
  • Les groupes ou organismes qui relèvent d’une entité mère actuellement financée par un autre programme du CAO, comme le serait une chorale faisant partie d’un orchestre.
  • Les maisons de disques, les gérants, les agents et les conseillers juridiques.
  • Les organismes qui reçoivent une subvention du programme Organismes de musique – fonctionnement.
  • Les organismes qui reçoivent une subvention de fonctionnement d’un autre programme du CAO, sauf ceux ayant pour mandat de desservir un ou plusieurs groupes prioritaires du CAO.
  • Remarque supplémentaire : les diffuseurs de séries ou de festivals bénévoles qui n’ont pas de directeur artistique professionnel doivent s’adresser à un autre programme du CAO (Diffuseurs des arts de l’Ontario - projets)

En savoir plus sur l’admissibilité aux programmes de fonctionnement du CAO

Ce que ce programme subventionne

  • Les répétitions et le développement du répertoire qui donnera lieu à de futures représentations. Il peut s’agir d’un répertoire, d’une liste de chansons, d’un programme de concert, d’un spectacle ou d’un atelier d’opéra de première étape nouveaux ainsi que la préparation d’une prochaine tournée.
  • Les répétitions peuvent aussi mener à un enregistrement, mais le projet devrait aussi comporter quelques représentations sur scène.
  • Un atelier d’opéra de première étape : l’exploration initiale d’une nouvelle œuvre en cours d’élaboration avec un minimum de mise en scène, mouvement et accessoires. À tout le moins, l’ébauche d’un acte complet du nouvel opéra doit être terminée avant la date limite. Une représentation publique n’est pas exigée à la fin d’un atelier de première étape.
  • Un atelier d’opéra de deuxième étape : une analyse détaillée et des répétitions intensives d’un projet de nouvel opéra qui approche de sa version finale. La mise en scène, les costumes et les accessoires sont habituellement utilisés et l’objectif est de déterminer les réécritures nécessaires pour la production complète. Il doit y avoir une forme de représentation publique ou sur invitation.
  • La production d’un opéra.
  • Une représentation ou un concert unique.
  • Une série de concerts.
  • Un festival de musique.
  • Dans le cas de projets proposés par des organismes non musicaux, la programmation reflète une vision artistique caractéristique, une série ou un festival de musique constituant l’activité principale et non pas une activité supplémentaire d’un grand projet non musical.
  • Les coproductions.
  • Les dépenses admissibles incluent : les cachets des artistes, les coûts de production, la location de salles et d’équipement; les frais de distribution, de publicité, de promotion et d’administration. Quant aux chorales communautaires, aux chœurs d’enfants et aux orchestres communautaires, seuls les coûts artistiques professionnels sont admissibles.
  • Les projets doivent payer un cachet aux musiciens, auteurs-compositeurs et compositeurs professionnels, et tous les projets doivent avoir plusieurs sources de revenus, sauf pour les répétitions, le développement du répertoire et les ateliers d’opéra de deuxième étape.
  • Remarque supplémentaire : au moins deux membres des groupes ad hoc et collectifs de musique doivent être des musiciens, auteurs-compositeurs, compositeurs, programmateurs et commissaires de musique professionnels. Les groupes ad hoc et collectifs peuvent inclure un gestionnaire et ils doivent exercer leurs activités à des fins non lucratives (c’est-à-dire que les dépenses en administration, production et direction artistique sont payées et le solde des bénéfices est remis aux artistes qui participent à l’activité). Dans le cas de chorales communautaires et de groupes formateurs en chant choral, le leader artistique professionnel, les autres artistes professionnels ou les gestionnaires professionnels ou bénévoles sont considérés comme étant des membres du groupe ad hoc ou du collectif (mais non les choristes).

Ce que ce programme ne subventionne pas

  • Les dépenses des activités qui ont lieu à l’extérieur de l’Ontario
  • Les activités de collecte de fonds (y compris les concerts-bénéfice).
  • Les dépenses en immobilisations.
  • Les productions auxquelles participent un nombre important d’interprètes amateurs, à l’exception de chorales communautaires, chœurs d’enfants et orchestres communautaires. Des exceptions pourraient aussi être faites dans le cas des formes d’opéra non européennes (comme l’Opéra de Pékin) dans lesquelles des chanteurs et musiciens amateurs peuvent partager la scène avec des artistes et des leaders professionnels. Cette exception s’applique également aux productions du répertoire standard de l’opéra qui font appel à des chœurs amateurs, à condition que la majorité des rôles principaux soient tenus par des chanteurs professionnels.
  • Les tournées pour lesquelles les diffuseurs versent un cachet garanti au candidat (veuillez consulter le département des tournées du CAO à ce sujet).
  • Les représentations données dans le cadre d’offices religieux.
  • Le perfectionnement professionnel et la formation des artistes, sauf s’il s’agit de projets où des professionnels ont été engagés comme cliniciens pour travailler avec un organisme comportant des musiciens ou chanteurs amateurs (p. ex. un chœur d’enfants).

Calendrier des activités

Les activités pour lesquelles vous demandez une subvention :

  • ne peuvent pas commencer avant la date limite,
  • ne peuvent pas prendre fin avant l’annonce des subventions,
  • doivent être terminées au cours des deux années après la réception de la subvention et
  • toute représentation publique doit avoir lieu après l’annonce de la subvention.

Remarque : vous ne pouvez pas présenter une demande à ce programme si votre rapport final sur une subvention antérieure est en retard, peu importe le programme du CAO.

Comment faire une demande

  • Vos réponses aux questions de la demande.
  • Le budget du projet.
  • Des exemples artistiques : un maximum de trois exemples sous forme d’enregistrements audio ou vidéo d’une durée totale de 6 minutes.
  • Des documents d’appui : les C. V. ou notices biographiques des artistes, des exemples de programmes et d’affiches.

Définitions utilisées par le programme

Les expressions clés sont définies à la page des définitions de musique.